Carreau à dentelle fait maison, 1ère partie : le design

Read this blog post in English

J’ai besoin d’un nouveau carreau à dentelle. J’en ai déjà deux mais ils ne répondent pas vraiment à mes besoins et les deux ont été endommagés par l’un ou l’autre de mes chats. Apparemment, même mes animaux ne les aiment pas.

Mon premier carreau était un carreau en forme de dalle carrée fabriqué en utilisant un tutoriel que j’ai trouvé en ligne mais qui n’existe plus, apparemment.

001Avantages :

  • Il était simple et rapide à fabriquer.
  • Il était résistant, il a survécu à 2 ans de cours de dentelle.
  • Il n’a presque rien coûté en matériaux.

Désavantages :

  • La forme carrée faisait que je me retrouvais souvent avec un coin qui s’enfonçait dans ma poitrine en travaillant sur un projet.
  • Le tissu que j’avais utilisé comme capitonnage n’était pas bien ancré et a commencé à glisser autour du carreau assez vite.
  • La finesse du capitonnage faisait que des trous permanents dans le centre du carreau en polystyrène se créaient avec le temps.
  • Il n’y avait pas moyen de l’attacher à un pupitre, donc j’ai dû trouver des tables de la bonne hauteur sur lesquelles travailler avant de pouvoir faire quoi que ce soit.
  • Bagheera (le plus vieux de mes chats et une vraie plaie) a uriné dessus une fois et je n’ai jamais réussi à en enlever l’odeur entièrement.

Mon second carreau m’a été offert par une dame charmante habitant en Angleterre. J’avais demandé ici et là des tutoriels pour fabriquer des carreaux et elle m’a dit qu’elle en avait un de trop qui traînait quelque part et que je pouvais l’avoir si cela m’intéressait et si je pouvais trouver quelqu’un qui vienne le chercher. Cela fait un an que je l’utilise.

002

Avantages :

  • C’est un carreau très joli, qui a l’air plus professionnel que ma dalle.
  • Il comporte une base en bois trouée qui me permet éventuellement de l’attacher à un pupitre
  • La forme en dôme me permet facilement de conserver la tension correcte sur mes fuseaux.
  • Il est plus petit et plus portable que mon carreau carré.

Désavantages :

  • Il n’y a pas de capitonnage sur le polystyrène et la housse n’est pas assez large pour en rajouter suffisamment.
  • Encore une fois, le manque de capitonnage fait que le polystyrène se détruit dans le centre du carreau.
  • Je progresse dans mon art de la dentelle et j’aimerais commencer à faire de longs galons. Ce n’est simplement pas possible sur un carreau plat car faire décaler le motif vers le haut à chaque fois que vous atteignez le bord du carreau fait perdre énormément de temps.
  • Mon chaton, Guinness, a essayé de l’utiliser comme griffoir une nuit alors que je dormais. Le carreau est toujours utilisable mais j’ai besoin de fabriquer une nouvelle housse et j’ai besoin de trouver quelque chose qui me permettrait de réparer les bords du carreau qu’il a endommagés le plus.

Je veux continuer à apprendre le Torchon mais je veux également être capable de fabriquer des galons de longueur ininterrompue, donc il est temps de rechercher ce qui est disponible sur le marché.
Afin d’en apprendre plus sur les nombreux types de carreaux qui existent, je vous invite à aller sur le site du Bedford College of Lacemaking.

Ici, en Belgique, les deux types de carreaux les plus courants sont le type « carreau plat » et le type « carreau rouleau ». L’un est génial pour les motifs et projets circulaires et l’autre est mieux adapté pour les galons. Je travaille sur ces deux genres de projets… donc j’ai réinventé le carreau à la Française.

Je voulais que mon nouveau carreau fonctionne comme un « carreau plat » pour les motifs et les coins mais également comme un « carreau rouleau » pour les galons donc il me semblait logique que je trouve un moyen d’ajouter et d’enlever un rouleau à un « plat » sans qu’aucun des avantages des deux styles ne soient perdus.

J’ai trouvé un tutoriel sur Pinterest qui utilise un support sur pied pour ordinateur portable de chez Ikea pour fabriquer un carreau plat avec pupitre.

 

Tutoriel de RodPronar

Ils ont fabriqué un très joli carreau mais il ne fonctionnera toujours pas pour les galons. Ensuite, j’ai trouvé un second tutoriel qui utilise le même support sur pied pour fabriquer un carreau à la Française avec un rouleau.

Tutoriel photo d’Evalon

Celui-ci est plus proche de ce que je recherche. J’aime l’idée d’un carreau à rouleau amovible mais il y a deux problèmes potentiels également avec ce tutoriel.

Premièrement, quand ils l’utilisent en mode « plat », la partie rouleau du carreau est remplie de mousse. Même si ce n’est pas un gros problème, honnêtement, je ne pense pas que je doive un jour épingler à cet endroit. Le jour où j’aurai un motif aussi grand, je pourrai utiliser mon carreau plat arrondi. Je dispose d’un morceau de cuir que je glisse sous mes fuseaux, donc peu importe ce que je mets à cet endroit, tant qu’il est aligné avec la surface du carreau, cela ira. Mais si je coupe dans le carreau, autant que cet espace ait un but.

Deuxièmement, je n’aime vraiment pas l’idée d’un carreau attaché de façon permanente au pupitre. Il n’y aurait aucun moyen pour moi d’emporter l’assemblage complet au cours de dentelle ! Jusqu’à maintenant, je n’ai travaillé qu’avec des carreaux portables et l’idée d’être liée à un seul endroit me terrifie !

J’ai décidé que j’avais besoin de combiner les meilleures parties de ces deux tutoriels en modifiant les choses légèrement. Mon guide pour cela sera disponible dans la 2ème partie !

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s