À propos

Read this page in English

Château de Brouillon est notre projet familial. Mon mari, nos enfants (des garçons âgés de 15 et 11 ans) et moi-même travaillons dur pour faire de notre rêve une réalité.

Quand j’ai rencontré mon mari, une des raisons pour lesquelles nous nous sommes liés l’un à l’autre fut le fait que tous deux rêvions d’avoir un Bed and Breakfast depuis longtemps. Cela fait 8 ans que nous sommes ensemble maintenant et même si nous discutons de notre rêve de temps en temps, celui-ci reste un objectif à long terme.

Un jour, il y a quelques semaines, je surfais par-ci, par-là quand je tombai sur une liste d’agence immobilière qui proposait un château vrai de vrai pour « seulement » 400.000 euros. J’ai laissé courir mon imagination…

Quand Philippe et les enfants rentrèrent, je les appelai pour leur montrer à quel point ce château était formidable. Nous répétâmes encore et encore que nous faisions juste du shopping imaginaire jusqu’à ce que les enfants semblent comprendre, puis nous avons parcouru le site de l’agence immobilière ensemble.

http://www.renaissanceproperties.be/

Nous nous amusions beaucoup à fantasmer ensemble et en fin de compte, nous fûmes tous d’accord que la plus belle propriété était de loin une propriété en vente pour 990.000 €. Mon mari et moi-même avons choisi d’en rire, nous avons nourri les enfants, les avons mis au lit, et n’y avons plus repensé.

Le lendemain matin, le petit s’est réveillé tôt pour aller sur l’ordinateur. Avant même que je me réveille, il avait retrouvé la propriété à 990.000 € sur le site de l’agence immobilière et avait cherché sur Google « Comment gagner à l’Euromillions ?» Pour lui faire plaisir, nous avons acheté un billet de loterie. Il commença à faire la fête instantanément et nous demanda de prendre rendez-vous pour plus tard dans la semaine avec l’agent immobilier.

Cela nous a pris 4 tentatives et 2 jeux de dés pour lui faire comprendre que la loterie est un jeu de chance et que « peut-être qu’on va gagner, peut-être pas » veut en fait dire « il n’y a qu’une minuscule chance que nous gagnions, mais l’argent misé est très probablement perdu. » Jouer à la loterie est très différent de gagner à la loterie.

Soudain, toute sa joie et son excitation s’évaporèrent. Son visage se déforma et les larmes commencèrent à couler. Il s’écria « Et mon futur, alors ?! »

Nous lui expliquâmes qu’on ne peut pas passer sa vie à planifier ce qu’on va faire avec des gains de loterie, on doit se focaliser sur ce qu’on peut faire avec ce qu’on a. On doit construire son propre futur, on ne peut pas parier sur la chance pour cela.

Mais, dans notre esprit, nous commencâmes à nous demander… qu’avions-nous déjà fait pour réaliser notre rêve ? Quelles étapes avions-nous déjà accomplies pour y arriver ? Nous avons attendu toute notre vie pour ce jackpot de loterie qui nous permettrait de nous acheter un Bed & Breakfast. Belle façon pour nous de montrer l’exemple !

Nous calmâmes l’enfant et recentrâmes ses efforts vers une façon pour lui de bâtir son propre futur. C’est un gamin de 11 ans sérieux.

Au fil des semaines, nous revînmes vers cette discussion familiale. Finalement, je demandai à mon mari pourquoi nous n’essaierions pas de montrer l’exemple. Nous avons un rêve, pourquoi ne pas y travailler ? C’est vrai, un Bed & Breakfast sera peut-être toujours hors de notre portée, du moins financièrement, mais il n’y a pas de raison de rester assis et d’attendre que notre rêve se réaliser de lui-mêle. Nous pouvons développer les qualités nécessaires pour gérer un Bed & Breakfast en Belgique. Nous pouvons créer notre business plan. Nous pouvons faire l’étude de marché. Nous pouvons chercher différentes méthodes de financement. Et plus important encore, nous pouvons montrer aux enfants comment travailler pour atteindre un but au lieu de rêvasser.

Après quelques jours passés à travailler sur le projet, je réalisai que nous avions besoin de choisir un nom provisoire pour celui-ci. Bien sûr, nous ne pouvons pas encore savoir comment nous allons appeler notre futur Bed & Breakfast. Cela dépendra très probablement de la propriété que nous trouverons. Cependant, nous avons besoin de mettre quelque chose sur le business plan, un nom que notre famille et nos amis peuvent commencer à associer à notre projet.

J’étais en train de penser à des noms de châteaux que je connais et de jouer un peu avec ces noms. Finalement, mon cerveau fit une connexion entre le célèbre site Belge, le Château de Bouillon et le petit carnet que j’utilisais pour organiser mes idées pour le B&B.

Un jour, dans mon esprit, ces deux choses se mêlèrent et je ne pouvais plus penser à autre chose. Notre projet n’est rien d’autre qu’un premier brouillon en ce moment. Quand j’y pense, c’est le cas pour la plupart de mes projets créatifs ! En fait, avec tout le boulot qu’il reste à faire dans la maison et notre projet d’avoir un autre enfant un de ces jours, même notre ménage et notre famille ne sont que des brouillons. Après tout, on n’a qu’une vie. Il n’y a pas de deuxième chance. L’avantage de considérer la vie comme un brouillon est que… vous êtes toujours en train de l’écrire. Vous pouvez changer l’itinéraire de l’histoire à tout moment.

Nous n’avons pas fait de grandes modifications dans notre histoire. Après tout, c’est vraiment une belle histoire et nous aimions la direction qu’elle prenait, de toutes façons. Nous avons simplement choisi l’itinéraire que nous voulions qu’elle prenne.

J’ai un blog depuis environ un an, mais j’avais déjà commencé à perdre toute motivation pour écrire. C’est vrai, j’ai un tas d’idées géniales et de projets créatifs, mais je ne travaillais pas au-delà d’un seul projet à la fois. Une fois que votre blog est aussi inutile, prendre le temps de traduire ne fût-ce qu’un article par mois de l’anglais en français me décourageait de trop.

Je décidai : pourquoi ne pas être proactive ? Je n’avais pas encore acheté le nom de domaine pour mon blog parce que je n’avais pas encore décidé si je voulais garder le nom en anglais, le nom en français ou les deux.

Un jour, j’aimerais créer et vendre des patrons digitaux pour de la dentelle ou pour du tricot à la machine. J’aimerais écrire un livre ou deux. J’aimerais avoir un revenu de mes efforts créatifs. Toutes ces choses nous aideront à nous approcher de notre rêve.

Donc, une fois pour toutes, nous nommons tous nos projets et brouillons du même titre. Château de Brouillon est la tentative d’une famille de réaliser ses rêves.

Ceci est notre voyage et vous êtes cordialement invités à nous accompagner.

Advertisements